Et si on apprenait à conduire dès 10 ans ?

Et si on apprenait à conduire dès 10 ans ?

L’auto-école Young Driver au Royaume-Uni prône ouvertement les leçons de conduite aux enfants âgés de 10 ans au moins, et elle prévoit même un apprentissage à partir de 5 ans.

L’établissement a attiré plus de 250 000 candidats depuis son ouverture en 2010. Son enseignement s’effectue autour des éléments de conduite de base, les intersections, les ronds-points, les deux voies, les panneaux entre autres, dans des propriétés privées ou des parkings vides le week-end.

Même si l’âge légal pour passer le permis est fixé à 17 ans outre-Manche, il semblerait qu’un apprentissage précoce serait une solution efficace pour diminuer le taux d’accident.

En effet, l’école de conduite enregistre un taux d’accident de 9 % seulement parmi ses apprenants contre 20 % dans la population générale. Son argument repose sur le fait que « les jeunes élèves deviennent des conducteurs plus prudents quand ils sont sur la route à 17 ans ».

Dès l’âge de 15 ans et 9 mois, un jeune Britannique peut payer en vue de décrocher la provisional license qui permet un apprentissage avec une personne titulaire d’un permis depuis 3 ans minimum. Cette mesure offre la possibilité d’apprendre sans avoir recours à une auto-école avant de passer l’examen à 17 ans.

Les cours de conduite pour les jeunes en France.

En France, il est possible pour un jeune de suivre des cours de conduite dès 15 ans, mais à condition d’apprendre en auto-école pour une durée de 20 heures au moins. Il pourra ensuite poursuivre avec un adulte qualifié en conduite accompagnée.

Cette initiative est saluée pour la garantie de sécurité qu’elle apporte ; les conducteurs qui sont passés par la conduite accompagnée seraient moins exposés aux risques d’accident.

Si les moniteurs ne sont pas contre d’avancer l’âge à 14 ans, ils pensent toutefois que 12-13 ans, c’est encore trop tôt.

Or, un enfant de 10 ans serait « capable d’apprentissage » selon François Adam, psychologue clinicien à Rennes, spécialisé dans l’enfance. Néanmoins, la prise de décision d’un enfant à cet âge est autre chose. Le spécialiste trouve « intéressant de sensibiliser les enfants à cet âge-là, de prendre le temps de les responsabiliser. ». Mais pas de les mettre en route.

Young River ne compte cependant pas « rebrousser chemin » pour les cours de conduite à 10 ans. L’établissement a lancé depuis quelque temps une voiture mesurant deux mètres de long et un mètre de large, électrique et conçue spécialement pour les enfants de 5 ans.

Laisser un commentaire