Conduite accompagnée : bon plan ou pas ?

Conduite accompagnée : bon plan ou pas ?

L’apprentissage accompagné est une solution qui permet aux jeunes aspirants conducteurs d’obtenir leur permis rapidement et en toute sérénité.

Conditions d’éligibilité de la conduite accompagnée

Pour être éligible à la conduite accompagnée, le candidat doit être âgé d’au moins 16 ans et doit avoir passé avec succès l’examen du Code de la route.

Pourquoi opter pour la conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée est privilégiée pour de nombreuses raisons :

  • Un candidat qui est passé par la conduite accompagnée est normalement plus à l’aise sur la route.
  • Le taux de réussite est de 70 % pour les candidats qui ont souscrit à l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) (contre 50 % pour ceux qui n’ont pas suivi les cours).
  • Ceux qui ont suivi la formation de conduite accompagnée ont moins de risques d’accident.
  • L’assurance proposée peut être jusqu’à 50 % moins chère pour un jeune conducteur qui a suivi l’AAC.

Quelques règles à respecter

conduite accompagnee permis b

En tant que jeune conducteur, l’ado pourra rouler avec un adulte accompagnateur.

Cette personne doit avoir plus de 23 ans et avoir obtenu son permis de conduire depuis 5 ans minimum.

La vignette conduite accompagnée doit être apposée à l’arrière du véhicule pour signaler aux autres conducteurs.

Le jeune conducteur n’est pas autorisé à conduire à l’étranger.

Il est impératif de respecter les limitations de vitesse : 110 km/h sur les autoroutes, 100 km/h sur les voies rapides et 80 km/h sur les autres routes.

L’ado doit suivre 2 cours pédagogiques en la présence du parent. Ceux-ci permettront au moniteur d’évaluer ses progrès et de travailler sur les axes d’amélioration.

Conseils pour le parent

Il est fortement déconseillé d’inscrire des personnes angoissées ou anxieuses comme adulte accompagnateur. Cela risque de stresser et de désorienter l’ado.

Donnez-lui la chance de progresser et laissez-le faire face aux situations délicates. C’est de cette manière qu’il va s’améliorer et sera mieux préparé le jour de l’examen – peu importe la situation.

Il faut veiller aussi à ce qu’il ne soit pas trop sûr de lui et respecter les règles de conduite, notamment garder les 2 mains sur le volant.

Les tarifs

Les tarifs avoisinent les 1500 €. Le forfait comprend la création du dossier, l’enseignement théorique, l’enseignement pratique et les rendez-vous pédagogiques. À noter que les prix peuvent être différents en fonction des auto-écoles.

 

Laisser un commentaire